Lutte contre les violences conjugales

L’association Femmes Debout est labellisée « Lieu d’écoute et d’Orientation pour les femmes victimes de violences conjugales » et référente régionale sur la question des mariages  forcés.

Notre Accueil de Jour pour femmes victimes de violences est ouvert :

Mercredi, Jeudi et Vendredi, de 9h à 18h.

Accueil de jour RECTOAccueil de jour VERSO

▲    Objectif

Accompagner les femmes victimes de violences intrafamiliales à travers l’écoute, le soutien, l’information/orientation et la prescription d’un hébergement si nécessaire.

 

▲    Contenu

  • Accompagnement individuel avec :
    1. Rencontres, écoute et soutien de femmes victimes de violences,
    2. Information sur leur droits et orientation des personnes,
    3. Prescription d’un nouvel hébergement, mise en relation avec les partenaires concernés,
    4. Accompagnement des personnes dans la durée.
    5. Veille juridique
  • Actions collectives à travers :
    1. des actions collectives d’information et de sensibilisation,
    2. l’élaboration d’outils de communication (plaquette, …) adaptés.

 

    Volumétrie

  • Actions individuelles : Accompagnement d’environ 40 femmes victimes de violences intrafamiliales.
  • Actions collectives :
    • Journées des violences faites aux femmes ; journée de la femme.
    • Actions ponctuelles d’information et de sensibilisation : une dizaine d’intervention par an.

 

    Compétences et qualité des intervenants :

  • Ecoute et sensibilité aux difficultés des personnes,
  • Diagnostic des situations individuelles,
  • Connaissance juridique, droit de la famille
  • Maîtrise du processus psychique des violences
  • Relationnel avec les partenaires sociaux et connaissance des pratiques de traitement de ces problématiques
  • Capacité de travail en réseau,
  • Confidentialité

 

▲    Conditions de réalisation & moyens nécessaires

  • Bureaux individuels (confidentialité)
  • Matériel informatique avec outil traitement de texte
  • Téléphone, Internet

Numéro d’urgence : portable donné sur la messagerie vocale du fixe de l’association.

Face aux violences conjugales, la justice vous protège

Faites une demande d’ordonnance de protection auprès du Tribunal de Grande Instance (Juge des Affaires Familiales).